ABONNEZ-VOUS    I   CONNECTEZ-VOUS  I   RECEVEZ LA NEWSLETTER  I   AIDE

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu sur la toile Mis en ligne le 26/11/12 I Rédaction par La Rédaction
E-mail

BruniVogueCarla Bruni-Sarkozy est l' « invitée d'honneur du numéro de Noël de Vogue Paris », à paraître au début du mois de décembre. De l'entretien qu'elle accorde au magazine a déjà filtré, en France, le fait que la femme de l'ancien chef de l'Etat est favorable au mariage pour tous. Mais c'est la presse anglaise qui dévoile, lundi 26 novembre, un autre angle de cet entretien.

Carla Bruni-Sarkozy y livre ce scoop : « Je ne suis pas une féministe active. Au contraire, je suis bourgeoise. J'aime la vie de famille, j'aime faire la même chose chaque jour » (1). Et d'ajouter : « Ma génération n'a pas besoin du féminisme ».

Pour le quotidien britannique The Telegraph, cette « intrusion dans le débat sur la place des femmes dans la société risque de faire froncer des sourcils – qu'ils soient épilés ou naturels »...

Mise à jour, mercredi 28 novembre, 22h - Après la vague d'indignation qui a effectivement suivi ces propos, la chanteuse rectifie le tir, auprès de Elle : « Cette phrase est très maladroite et traduit mal ma pensée.  Elle aurait dû être rédigée ainsi : 'Je n’ai personnellement jamais ressenti le besoin d’être activiste féministe' ».

 


(1) On notera que cette sortie rappelle celle de Chantal Brunel : à peine nommée à la tête de l'Observatoire de la parité, au printemps 2010, la députée UMP expliquait : « Je ne suis pas féministe, dans la mesure où je suis mariée, j’ai des enfants et je sais combien la vie familiale et privée est importante »...)

 

 

E-mail
 

Commentaires (Abonné-e : connectez-vous pour commenter)   

 
#23 infoBerenice 29-11-2012 18:45
Citation en provenance du commentaire précédent de Lili :
Il y a sans doute pas mal de femmes qui préfèreraient récurer leurs WC tous les jours à la maison en recevant quelques milliers d'euros d'une ancienne vie plutôt que de récurer les chiottes des autres entre 4 h et 6 h du matin pour 1/2 smic.


Carla Bruni fait partie d'une des plus grandes fortunes d'Italie, elle est plusieurs fois millionnaire, (en euros naturellement), si elle a fait du mannequinat ce n'était certes pas pour se nourrir, mais bien pour s'occuper.
Signaler à l’administrateur
 
 
#22 ma génération n'a pas besoin du féminisme09 Aziza 29-11-2012 13:38
Une phrase qui est une insulte aux 75 000 femmes violées/an, et à la mémoire des 1/3 jours disparues sous les coups! Bien sûr, quand on a autant d'argent, de notoriété, et qu'on ne se déplace qu'en voiture avec chauffeur, tout va bien...jusqu'au jour où ? ...Marie Trintignant était célèbre et aisée, cela n'a pas empêché son compagnon d'être violent jusqu'à la tuer. Non, nous n'avons pas besoin de cette cervelle de pinson; ou de cette femme vénale qui a du être payée pour raconter des inepties rétrogrades; car enfin, les femmes commencent à beaucoup la ramener , non ? Alors, certains ont peut être pensé bêtement que la chère Carla pourrait les déstabiliser!! Quant à Chantal Brunel, que vous évoquez, dites lui que LA MAJORITÉ des féministes sont mariées(ou en couple) et mères de famille, et que c'est POUR CELA QU'ELLES SONT DEVENUES FÉMINISTES!
Signaler à l’administrateur
 
 
#21 plan de comm impeccablemireillesbg 29-11-2012 02:18
Mme Sarkozy (puisqu'elle a choisi de respecter la tradition bourgeoise, qu'elle revendique, et machiste, qu'elle ne renie pas) utilise avec l'arrogance voulue puis la fausse contrition requise, cette provocation pour alimenter la chronique, tempo impeccable : il semblerait qu'elle s'apprête à revenir nous murmurer des mélodies insipides.
L'avis de cette intellectuelle de haut vol est tellement précieux qu'il fallait bien un magazine faisant autorité en la matière pour le recueillir et le diffuser.
Signaler à l’administrateur
 
 
#20 Question d'ovaires !danielle 28-11-2012 23:18
Mme bruni est aveuglée par son statut social, sa classe de privilégiés. Elle joue du côté des dominants pourquoi remettrait elle en question sa place dans ce monde. Le féminisme est subversif et dangereux, un éveil de sa conscience l'obligerait à refuser le rôle de potiche auquel elle est assignée par les hommes...il faut avoir les ovaires bien accrochés (d'aucuns diront "avoir des couilles") pour être féministe. En outre si le féminisme s'inscrit dans la lutte des classes alors oui avec Boulotte je dis que "ma génération n'a pas besoin de Mme bruni"
Signaler à l’administrateur
 
 
#19 RE: "Ma génération n'a pas besoin du féminisme"hic 28-11-2012 10:19
Citation en provenance du commentaire précédent de Olga Rémy :
Nous avons plus que jamais besoin des féministes pour garder les acquis obtenus grâce à elles

Garder des acquis, certainement, et aussi en gagner. Nous ne sommes pas dans une société égalitaire.
Signaler à l’administrateur
 
 
#18 RE: "Ma génération n'a pas besoin du féminisme"Olga Rémy 27-11-2012 18:27
Nous avons plus que jamais besoin des féministes pour garder les acquis obtenus grâce à elles, face aux intégrismes de tous bords. Et que dire de la situation de nos sœurs d'Afrique et d'Asie ?
Signaler à l’administrateur
 
 
#17 RE: "Ma génération n'a pas besoin du féminisme"Olga Rémy 27-11-2012 18:17
Notre génération a plus que jamais besoin du féminisme. Garder les acquis, rien que cela est mis en péril par la montée des intégrismes de tous bords, dans nos régions. Et que dire de nos sœurs d'Asie, d'Afrique ? Comment peut-on déclarer que notre génération n'a plus besoin du féminisme ?
Signaler à l’administrateur
 
 
#16 CarlaAnn 27-11-2012 18:11
Je corrige pour elle " avec mon argent , mes relations, ma carrière qui reprend et l'admiration dont je suis l'objet, je ne vois pas d'intérêt à ce que réclament les féminismes
Signaler à l’administrateur
 
 
#15 publicitéchacha 27-11-2012 14:20
conclusion: c'est comme pour le foot: n'achetez pas la camelote si vous n'êtes pas d'accord avec le fond.
Signaler à l’administrateur
 
 
#14 publicitéchacha 27-11-2012 14:17
Remarquez également que Carla Bruni est à l'affiche d'une campagne de pub dans le métro.
Ceci explique-t-il cela (son intrusion dans les médias)? Dans ce cas, on serait encore plus dégoutées de voir à quel point, non seulement elle nous crache dessus, et en plus elle nous prend notre argent!!
Signaler à l’administrateur
 

LA SELECTION

Unes4 138x180

DOSSIER

Stéréotypes dans les médias, à l'école, dans les jouets, le sport...

En savoir +

SEXISME ORDINAIRE

Créée en 2011, la page Facebook britannique affichant des photos de « femmes qui mangent dans...
Le député Philippe Vitel évoque la "justice du plumart" à propos de Ségolène Royal. Il fait partie...

DANS L'ACTUALITE

Le Premier Ministre met l'économie au pas, Servier est mort et les femmes sont le droit de vote depuis...
Ils veulent supprimer le smic (de façon transitoire ou non), elles veulent travailler sans être agressées....
Ukraine, choc de simplification... à la guerre comme en économie, les hommes décident.
Où sont les femmes dans l'actu ? On a beau chercher...

Les nouvelles brèves

L'ancienne spécialiste des risques de marché chez BNP Paribas, députée PS depuis 2012, devient la...
La victime avait, dans un premier temps, été accusée d'atteinte à la pudeur.
Si les listes pour les élections municipales sont paritaires dans toutes les villes de plus de 1000...

Débat du moment

Qu'est-ce que la richesse ?

Et si on changeait d'indicateurs pour orienter autrement les politiques publiques ?

Réagir !

Plus de Nouvelles News