ABONNEZ-VOUS    I   CONNECTEZ-VOUS  I   RECEVEZ LA NEWSLETTER  I   AIDE

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Élections 2012 Créé le jeudi 9 février 2012 16:57 Écrit par La Rédaction
E-mail

Le candidat du Nouveau Centre à la présidentielle lance des propositions audacieuses « pour une meilleure reconnaissance de la place des femmes » dans la société française. Mais son parti ne présentera que 20% de candidates aux législatives...


Il ne pèse pas bien lourd dans les sondages pour l'élection présidentielle. Mais il se présente aujourd'hui comme le champion de l'égalité entre les femmes et les hommes : Hervé Morin a avancé, au début du mois, 17 propositions « pour une meilleure reconnaissance de la place des femmes » dans la société française. L'ancien ministre de la Défense veut « en finir avec les promesses et les déclarations d'intentions. »

Dans le milieu professionnel, Hervé Morin propose de rendre la parité « obligatoire dans les élections professionnelles et syndicales » et entend faire « de l'égalité salariale un droit opposable et sanctionnable pénalement devant les tribunaux ».

Il compte instaurer un congé parental partagé entre les deux parents fixant un minimum légal à prendre par le père, rémunéré à 100% et à prendre pendant les 8 premiers mois de l'enfant. Une autre réforme que le gouvernement a promise à maintes reprises et n'a pas menée à bien.

127 candidats, 25 femmes

« Dans l'hypothèse où je serais président de la République, je nommerais comme premier ministre une femme », annonçait Hervé Morin le 1er février, en présentant ces propositions devant l'association « Femmes au Centre ». A l'image de cette promesse qui ne mange pas de pain, d'autres de ses propositions sont le reflet d'annonces souvent entendues dans tous les camps politiques et jamais concrétisées : « une nouvelle étape dans la limitation du cumul des mandats » ou l'instauration d'une dose de proportionnelle aux élections législatives, qui « permettra également l'élection d'un nombre plus important de femmes à l'Assemblée nationale. »

Problème : en attendant, le Nouveau Centre a dévoilé le 7 février la liste de ses candidats investis pour les élections législatives : ils sont 127 dont... 25 femmes. A peine 20%, encore moins que l'UMP, pour le coup. Pas de femme, par exemple, parmi les 6 candidats en Haute-Normandie, la région d'Hervé Morin. Les 23 députés du parti qui se présentent à nouveau sont tous des hommes. Dommage pour l'image...

E-mail
 

Commentaires (Abonné-e : connectez-vous pour commenter)   

 
#1 chacha 10-02-2012 11:14
le masque (re)tombe
Signaler à l’administrateur
 

LA SELECTION

Unes4 138x180

DOSSIER

Stéréotypes dans les médias, à l'école, dans les jouets, le sport...

En savoir +

SEXISME ORDINAIRE

 Passez votre chemin mesdames, la « Fench Tech » s'illustre par des gars musclés. ...
"Le sexisme en politique, un mal dominant". (Re)voir le documentaire de Stéphanie Kaïm.

DON

SOUTENEZ LES NOUVELLES NEWS, FAITES UN DON (défiscalisé à hauteur de 66 %)

jaimelinfo_300x100

DANS L'ACTUALITE

Entrée en vigueur en août dernier, la loi belge contre le sexisme dans l'espace public n'a occasionné...
La scientifique française, qui figure dans le classement Time 100 des personnalités d'influence,...
Depuis 2001, au moins, toutes les œuvres inscrites au programme obligatoire de littérature du bac...
Contrairement à sa campagne ratée de 2008, la candidate démocrate devrait jouer sur le fait qu'elle...

Les nouvelles brèves

La poétesse, écrivaine et journaliste libanaise ne pourra pas participer au « Printemps de la...
En Allemagne l'écart de rémunération entre hommes et femmes est l'un des plus élevés d'Europe....
Le Brésil devient le 16ème pays d'Amérique latine à intégrer dans son code pénal le crime de féminicide,...

Débat du moment

Qu'est-ce que la richesse ?

Et si on changeait d'indicateurs pour orienter autrement les politiques publiques ?

Réagir !

Plus de Nouvelles News